Association des personnes aphasiques du Richelieu-Yamaska

Outils

La Carte aphasie : 

 

Une aide à la communication, un outil de sensibilisation.Elle est conçue pour être personnalisée puisque chaque personne aphasique peut cocher les énoncés appropriés à sa situation selon les difficultés qu’elle éprouve et les meilleures stratégies pour l’aider. Elle est disponible à l’association.

5 Trucs pour gérer l’aphasie

Encourager à communiquer

Il est important de continuer à traiter la personne aphasique comme un adulte intelligent à part entière. «Parfois, le personnel infirmier va s’adresser aux proches au lieu du patient lui-même, ce qui est être très frustrant pour le principal concerné». Il est donc important de ne pas parler à la place de la personne, ou encore compléter ses phrases.

Poursuivre des activités sociales

La personne aphasique va avoir tendance à s’isoler. En effet, l’aphasie est un trouble du langage qui vient souvent affecter toutes les sphères de la vie.

Appuyer avec du visuel

Si la compréhension est touchée, il peut être utile d’accompagner ses paroles avec des gestes ou du matériel visuel, par exemple, en montrant des images ou un objet tangible. Certaines personnes aphasiques se servent d’un cahier de communication afin de mieux communiquer leurs besoins, lorsque c’est nécessaire.

Éviter les environnements bruyants

Essayez de créer un environnement propice à la bonne compréhension et la communication efficace. Ainsi, privilégiez les conversations un à un et, en groupe, assurez-vous qu’une seule personne parle à la fois.

Explorer un art

Les activités artistiques, particulièrement celles reliées au chant, peuvent être d’une grande aide. Le chant peut permettre à la personne aphasique de trouver ses mots plus facilement et cette activité crée un pont avec le monde oral. Le théâtre et la danse sont également des bonnes alternatives.

© 2018 APARY . Tous droits Réservés. Réalisation de Mondial Web